À propos

Séminaire « Network TV »

En France, dans les études universitaires sur les séries télévisées, les séries de network ont parfois été négligées au profit de séries telle que celles diffusées sur la chaîne câblée HBO. Si les séries destinées à des publics plus larges ont été abordées assez tôt par les chercheurs en Sciences de l’Information et de la Communication, en particulier sous l’angle de la réception, ou par les anglicistes dans une perspective civilisationniste ou de cultural studies, ces objets sont encore peu présents au sein de travaux d’esthétique, de narratologie ou portant sur la sérialité.

Or, non seulement les séries de networks sont celles qui sont le plus regardées et doivent donc être prises en compte pour comprendre les dynamiques de la sérialité aujourd’hui, non seulement la concentration des analyses sur des chaînes du câble, dont la naissance est récente, tend à oblitérer des décennies d’histoire de la télévision américaine mais, de plus, les networks ont aussi tout simplement été le lieu de créations originales et de qualité, sans lesquelles les expérimentations contemporaines n’auraient pu voir le jour. Il est d’ailleurs intéressant de constater que, de manière extrêmement récente, le principe de la writers’ room ou la question du statut autonome de l’épisode contre le tout-feuilletonnant, qui sont emblématiques du fonctionnement des séries de networks, reviennent sur le devant de la scène, comme pour contester un discours dominant qui s’était installé, dans lequel étaient valorisées la figure du showrunner comme auteur ou encore la proximité avec le cinéma et la littérature.

Il nous semble important d’interroger ce discours en le nuançant, et en essayant de comprendre les différentes manières de créer des séries et d’explorer leurs richesses respectives. Plus encore, il est urgent de réinscrire davantage les séries récentes dans la continuité d’une histoire longue pour appréhender plus justement les réelles évolutions mais aussi les constantes et les points d’origine des innovations. Il ne s’agit en rien de nier les qualités ou les apports des séries du câble contemporaines mais de rouvrir le champ à des pratiques sérielles diverses pour pouvoir mieux comprendre et contextualiser les objets qui nous intéressent.

Ce séminaire souhaiterait donc regrouper des chercheurs de diverses disciplines pour étudier les séries télévisées américaines de networks de toutes époques, de tous genres et de tous formats.

Saison 1: Mars – Juin 2016 Organisé dans le cadre des activités du GRIC (Université du Havre), avec le soutien de GUEST-Normandie

Saison 2 : mars – juin 2017  Organisé avec le soutien de PRAXILING (Université Paul Valéry – Montpellier 3/CNRS), de GUEST-Normandie, du GRIC (Université du Havre) et de l’Université d’Utrecht

Pour plus d’informations : clairecornillon@gmail.com

Compte facebook : https://www.facebook.com/networktvproject/

Compte Twitter : @semnetworkTV

Carnet du séminaire Network TV